MON TRAITEMENT a tel aviv par cellules souches

J'AI RDV LE 5 JUIN POUR UN TRAITEMENT CELLULE SOUCHE A TEL AVIV AVEC
L ANCIEN CHEF DES RECHERCHES DE LA HADASSAH DR SHIMON SLAVIN

INJECTION EN IV DE 35OOOO DE CELLULES D UN PLACENTA
2em JOURS PONCTION DE MOELLE OSSEUSE POUR RÉCUPÉRÉ LAVER ET TRAITER LES CELLULE Qui SERONT MISE 3MOIS EN CULTURE POUR UNE REINJECTION DANS LA MOELLE ÉPINIÈRE PROCHE DE LA FRANCE A GENÈVE

LE COUTS ET EXESIVEMENT CHER MAIS DANS CE COMBAT IL ET PREFERABLE DE S ENTOURÉE DES MEILLEURS SOLDATS POUR L'AFFRONT 

JE LAISSERAI MES RESSENTI DU TRAITEMENT SUR CE BLOG POUR NE PAS CREE UNE MAUVAISE POLEMIQUE ET CRITIQUES  SUR D'AUTRE BLOG CAR NOUS SOMMES TOUS DANS LE MEME BATEAUX ET TOUJOURS LES MEMES QUI RAMES EN PENSENT QUE LA RECHERCHES EN FRANCE LEURS VIENDRAIENT EN AIDES !!!

EN FRANCE ONT VOUS LAISSERA CREUVER CROYEZ-LE

04/06/2012

 

Voila arriver au centre a 11H entretien avec le dr SLAVIN duree 2H
C partie direction salle d'op
Anesthésie générale donc ponction  de la moelle directement pris dans le bas de la hanche ,, puis injection de cellules du placenta en intraveineuse 120 MILLIONS réparti +
injection intramusculaire dans l'avant bras droit ( jamais fait auparavant) 

réveil après 30MN
Pourquoi placenta , parce que les cellules sont a la naissance et donc tres actives et sans risque de tumeur ou rejet,  prennent place dans les régions malades pour régénéré les tissus endommager , ainsi ce multiplier et donner naissance a de nouvelles cellules gliale et neurones 
Ces cellules sont traité et programmer spécifiquement et scientifiquement a votre état de santé et pathologie  dans un labo ultra sophistiqué avec des chercheurs de pointe et surtout reconnu mondialement dr shimon slavin dr esther priel dr dimitrio karrusi
2eme étape les cellules de la moelle sont mise en culture pendant 2mois pour une injection intrathecal + IV+ intramusculaire se faisant a Genève suisse]
Amélioration attendu 15JOURS A 2mois minimum 
ce centre a deja stabiliser 16 patients aussi il ne promette pas 100% de résultats cela  dépend de l' etat du malade et de l’évolution de la maladie 
J'ai actuellement des courbatures dans le bras qui et sévèrement atrophier
c peu être bon signe ainsi que beaucoup moins de FASCICULATIONS qui chez moi agissait comme un feu d'artifice 
Je suis aussi suivi a la salpêtriere par les neurologues et chercheurs qui étaient très intéresser sur ce nouveau protocole et de voir  les effets

 PHOTO 8 JOURS APRES INJECTION INTRAMUSCULAIRE AVANT BRAS DROIT IMPRESSIONANT

img-8587-2.jpgimg-2885.jpgimg-7609.jpg






Merci pour votre intérêt dans les procédures que la came être fournis dans notre centre.

Le programme de thérapie cellulaire pour les troubles neuro-inflammatoires et neurodégénératives a été lancé par moi quand je me dirigeais vers le centre de thérapie cellulaire à l'Hôpital Hadassah, à titre de directeur médical d'Israël nationale sur les cellules souches centre de transplantation. Actuellement, je suis d'exploitation en tant que Directeur Médical et Scientifique du Centre International pour la thérapie cellulaire et le cancer L'immunothérapie (CTCI) à Tel-Aviv, où notre objectif principal est le développement du traitement des troubles neuro-inflammatoires et neurodégénératives. À l'heure actuelle, nous utilisons non modifiés à plusieurs puissants mésenchymateuses cellules souches stromales (MSC) pour le traitement de la SEP et la SLA et de nombreux autres indications pour la médecine régénérative. Nous admettons pratiquement tous les patients dans le besoin et sans exclusion des patients difficiles et les plus avancés, et en tant que telle nous obtenons de nombreux patients rejetés à Hadassah qui sont soigneusement sélectionner les patients.

Dans la SEP, nous avons de très bons résultats dans environ 60-70% des patients, parfois spectaculaires avec les patients en fauteuil roulant en proie à pied, de travail et la bicyclette. En ce qui concerne 30-40% des patients qui disent "pas de réponse évidente" nous ne savons pas si cela signifie l'échec ou simplement arrêter ou de ralentir le processus de la maladie.

Dans la SLA, la situation est moins claire, parce qu'au cours des années, nous avons admis cas également de terminaux. Notre impression est basée sur notre étude publiée dans la SLA, c'est que nous pouvons atteindre le ralentissement de la maladie, et parfois aussi gagnent les fonctions perdues. Nous sommes sûrs que si nous pouvons obtenir des patients présentant un début rapide des résultats de la SLA pourrait être beaucoup mieux. Etant donné que dans certains cas, la SLA sont familiaux et depuis, nous trouvons une prédisposition génétique maintenant / anomalie dans le génome de certains des patients considérés comme «sporadique», nous pensons que nous pouvons obtenir de meilleurs résultats en utilisant des MSC allogéniques HLA compatibles obtenu à partir d'une famille totalement ou partiellement appariés membre et en effet, à l'aide allogénique MSC nous avons eu l'impression que les patients peuvent faire mieux. Nous avons besoin de plus d'expérience pour voir si cela peut être confirmé.

Pour votre information, nous avons récemment démontré que les cellules souches mésenchymateuses dérivées de la moelle osseuse, le tissu adipeux, ainsi que le placenta et le tissu de la moelle peuvent être différenciées en cellules souches neurales, les astrocytes, oligodendrocytes et des neurones dopaminergiques ou être mis directement aux neurones moteurs, le plus tôt que nos recherches dans des modèles animaux précliniques seront confirmer l'efficacité de cellules souches mésenchymateuses différenciées dans des modèles animaux précliniques, et dès que nous aurons l'avantage de confirmer différenciée MSC MSC sur indifférencié, induite par les cellules souches mésenchymateuses transdifferentiated aux cellules neuronales et les facteurs sécrétés par différenciée MSC, nous aurons plus de cellules efficaces pour le traitement des patients atteints de SLA et de nombreux autres troubles neurodégénératifs. Bien que nos données à l'aide MSC humaines sont très claires, contrairement à l'équipe de l'Hôpital Hadassah, au meilleur de ma connaissance n'ont pas encore montré tout traitement efficace de leur CSP modifié dans un modèle animal préclinique de la SLA, notre politique est de documenter l'efficacité dans des modèles animaux avant nous utilisons MSC différenciés activé par notre technologie exclusive. J'espère que nous allons accomplir le travail expérimental dans un avenir proche, puis d'améliorer notre capacité à fournir plus d'aide efficace pour les patients qui en ont besoin.

Par ailleurs, quand nous traitons nos patients, nous gardons toujours la moitié des cellules nous récoltons cryoconservés pour une utilisation future.

J'espère que nous pourrons faire des progrès rapides vers l'amélioration de notre capacité à des maladies neurologiques de traitement beaucoup plus efficace, tout en faisant ce que nous pouvons à l'heure actuelle.

Après 4 MOIS AUCUNE AMELIORATION INJECTION PLACENTA 

Le 17 OCTOBRE 2em TRAITEMENT 


arriver a la clinique de montreux pris en charge installé en 10MN explications du traitement , direction la salle op,anesthésie et injection des cellules terminé en 7MN direction observation ons puis ma chambre 
le  soir les effets secondaires sont très presente, m)al de crane vertige nausées fievre 40 TRES GRAVE blocage du diaphragme , j'ai morflé grave 
60MILLIONS intrathecale 35ML EN IV
rencontre avc une jeune russe sla qui depuis 8 mois en fauteuil qui a retrouvé ces    jambes et de nouveau remarcher 3mois après ca première injection , extraordinaire j'en étais tellement emue que nous avons verser quelques larmes ensemble 
il y a pres de 25 cas qui passe a cet clinique par mois tous etranger je suis le  deuxième français 
retour a paris mon seul doigt qui fonctionner vient de me lacher je trime pour vs écrire

×